Comment faire un publipostage ?

formation secrétaire médicale

J’ai repris les meilleurs tutos de publipostage et je les ai passés à la moulinette pour qu’ils soient à la portée d’un enfant de 6 ans : plus simple que ça on meurt !

Est-ce qu’à chaque fois que tu entends ou que tu vois écrit le mot « publipostage » tu as des poussées d’urticaire ?

Il fut un temps où j’avais envie d’étriper la moindre personne qui prononçait ce mot à côté de moi ! Fort heureusement j’ai enfin (après des cris et des pleurs je dois le reconnaître !) appris à faire ces maudits publipostages et aujourd’hui c’est devenu simple pour moi et à la fin de cet article, tu vas être capable d’en faire un et plein d’autres tout au long de ta carrière de secrétaire médicale !

Retour en mai 2015. Il est 9h et nous venons de faire une heure sur le logiciel « PC-TAP » d’apprentissage à la frappe rapide (que vous appelez dactylo), donc déjà le truc bien « prise de tête ». La formatrice nous demande de changer de salle. Et là elle nous donne un cours théorique sur le publipostage.

Résultat : des nœuds au cerveau et une crise de larmes évitée de justesse.

Si tu lis cet article, quelque chose me dit que toi aussi tu es dans la même situation que moi en 2015.

Le complot des formateurs (et des formatrices)

Les formateurs (et surtout les formatrices, ce sont elles les pires), sont des petites créatures très susceptibles. Ils veulent par tous les moyens être les plus intelligents et pensent que pour rentrer dans leur cercle très fermé il faut avoir bac + 8 comme eux et employer des mots très très savants comme eux. Ils prennent les fautes de français comme des agressions alors fais très attention à ton langage quand tu t’adresses à lui ou elle.

⇒ Tu as beau regarder les cours en long en large et en travers, tu ne comprends rien, et le peu que tu comprends, tu n’arrives pas à le retenir. Tu as l’impression que la formatrice parle en Chinois ou en Allemand (pardon pour nos amis Chinois et Allemands).

⇒ En temps normal tu arrives à t’adapter à un tel vocabulaire, tu as l’habitude d’entendre des gens parler un langage soutenu et les comprendre. Mais dans le contexte du publipostage c’est une autre histoire ! Tu as déjà du mal à comprendre les manipulations à effectuer, si tu dois encore faire de la traduction du langage technique/soutenu vers ton langage à toi, tu ne vas pas t’en sortir ! Tu as l’impression qu’elle te prend pour une débile cette formatrice avec ses grandes phrases et ses grandes démonstrations ! A mon avis elle se fout de ta gueule…

⇒ Elle emploie un vocabulaire technique, éloigné du vocabulaire que tu emploies dans ta vie de tous les jours, des exercices qui se déroulent dans le monde de l’entreprise ou dans un contexte médical et qui du coup ne sont pas concrets. Bref qui ne te parlent pas, qui ne font pas écho à ta vie de tous les jours, et par conséquent tu as du mal à te plonger dedans. Tu essaies de te concentrer mais tu n’arrives pas à accrocher. Tes pensées s’accrochent et se décrochent : tu ne comprends rien et tu ne retiens rien.

⇒ Ça t’énerve au plus haut point :  tu as l’impression que tu n’y arriveras jamais. Dans ces moments-là tu te demandes pourquoi tu t’es lancée dans cette formation, que tu n’arriveras jamais à devenir secrétaire médicale, que tu n’es pas faite pour ce métier, que c’est trop compliqué pour toi. Tu te mets la pression car si tu n’arrives pas à résoudre ce problème, tu ne vas pas avoir ton diplôme/titre professionnel/certification, tu ne trouveras pas de travail. Tu vas devoir continuer les boulots de merde avec des collègues odieuses et des horaires inadaptés à ta vie de famille. Bref, l’enfer que tu vis vas se poursuivre encore et encore.

Pourtant ce n’est pas compliqué d’apprendre à savoir faire un publipostage quand c’est expliqué d’une manière simple.

Tentatives de traduction du langage des recruteurs et introduction à la lecture de parchemins

⇒ Tu te forces à comprendre et tu te décourages. Tu commences à avoir l’impression que tu n’es pas faite pour le métier de secrétaire médicale. Tu recherches des solutions dans tous les sens, notamment sur YouTube donc maintenant tu as plusieurs sons de cloches, tu es submergée par les infos et tu ne sais plus qui croire. Tu es en pleine confusion et du coup tu ne comprends rien. Tu as l’impression que ta tête va exploser. Comme tu n’as pas assimilé le publipostage, tu ne peux pas passer au niveau supérieur dans l’évolution de ta formation et tu perds un temps précieux. Le temps file et plus le temps passe, plus tu recherches des informations de tous les côtés, et plus tu t’éloignes de la réussite de ta formation.

⇒ Tu as laissé tomber et tu as jeté un œil sur YouTube mais tu n’as trouvé que des tutos de publipostages généralistes, pas des tutos de publipostage adaptés au secrétariat, et en plus tu ne comprenais pas trop non plus. Donc tu reprends ta formation au chapitre « publipostage » et tu te dis que si ça ne rentre pas c’est parce que tu n’as pas fait assez d’effort et que tu n’as pas assez forcé.

⇒ C’est comme pour un régime : les gens qui veulent perdre du poids, se motivent donc ils se forcent à manger de la salade ou des aliments sans goût pendant des semaines voire des mois, ils se forcent, ils se forcent, ils se forcent, ils se forcent, ils se forcent, et il se passe quoi quand on se force pendant trop longtemps ? tu le sais comme moi, ça explose c’est comme un élastique, tu le tends, tu le tends, tu le tends, et il y a un moment où il pète, la seule question c’est quand. Pire : quand tu as mangé de la salade pendant 6 mois et que t’as pété l’élastique : tu te jettes sur les frites, la choucroute, les hamburgers, la raclette, les trucs les + gras et les + sucrés possibles ! Tu prends souvent des habitudes après un régime qui sont encore plus désastreuses pour compenser toute cette pénibilité et toute cette frustration que tu as ressenties pendant le régime, tu adoptes des habitudes alimentaires encore plus néfastes que celles que tu avais avant. C’est pourquoi (et c’est les statistiques officielles) que l’écrasante majorité des gens qui font un régime reprennent plus de poids après. Les régimes traditionnels font prendre du poids, pas parce que le régime est mauvais (bien qu’il y en ai beaucoup de mauvais, on ne va pas se le cacher), mais parce que c’est « too much », il faut trop se forcer. Alors que la solution est plutôt d’apprendre à aimer les aliments sains, prendre du plaisir à cuisiner, s’intéresser au sujet, etc…

Le publipostage expliqué à un enfant de 6 ans

⇒ Tu te souviens de l’école ? Tu jouais, tu faisais des coloriages, tu dessinais, tu chantais et grâce à tout ça tu as appris à parler, lire, écrire et compter… On nous fait croire que parce qu’on est adulte on doit apprendre dans la souffrance et se forcer mais la clé c’est que pour comprendre et retenir il faut prendre du plaisir dans ce qu’on apprend.

⇒ Comprendre un cours sur le publipostage ne demande pas d’avoir un bac + 8 ni de parler Chinois ou Allemand. On peut commencer par faire un publipostage pour un événement de la vie courante, un truc fun qui va allier plaisir et publipostage.

⇒ Donc je t’ai préparé un petit exercice ultra simplifié pour apprendre à faire des publipostages. Une solution ultra simplifiée avec des termes simples, des mots de tous les jours, avec des exemples concrets qui te parlent. Qui vont te mener, étapes par étape à la réalisation de ton premier publipostage.

⇒ Je te parle avec mes mots à moi, les mots d’une personne lambda qui n’est pas bardée de diplômes, qui a juste un titre professionnel de secrétaire assistant-médico-social et qui ne se prend pas de haut. J’ai repris les meilleurs tutos de publipostage et je les ai passés à la moulinette pour qu’ils soient à la portée d’un enfant de 6 ans, plus simple que ça on meurt !

A quoi ça va te servir 

⇒ envoyer le même courrier / faire-part / brochure / coupon à plusieurs personnes sans effort

Alors comment on fait 

Tu peux commencer par regarder ce tuto sur ton smartphone, confortablement installée dans un bon fauteuil avec un bon verre de vin ou une bonne infusion bio bien chaude et bien parfumée. Se forcer ne sert strictement à RIEN ! tu es déjà assez secouée comme ça, tu n’as pas besoin de te faire souffrir encore plus, tu as besoin qu’on te soutienne et qu’on te prenne par la main. Pour l’instant on va laisser le monde médical et le monde de l’entreprise de côté. Imagine que tu viennes d’emménager dans la maison de tes rêves. Et que tu aies un budget illimité pour inviter tous tes amis à ta crémaillère.

  • On saisit les coordonnées de tous les invités dans une base de données
  • On prépare notre faire -part comme si de rien n’était
  • Petits encarts grisés qui vont être mis en surbrillance

étape 1 :  création de la liste des destinataires

étape 2 : création du faire-part sur word

étape 3 : démarrer la fusion et le publipostage

étape 4 : sélection des destinataires

étape 5 : insérer les champs de fusion

étape 6 : aperçu de ton faire-part

étape 7 : terminer et fusionner

 

(la suite dans la vidéo)

2 thoughts on “Comment faire un publipostage ?

  1. Bonjour Anne-Sophie
    Tout d’abord merci pour toutes ces informations.
    Sur le Tuto du publipostage, aurais-tu une vidéo accompagnant ton texte stp.

    En te remerciant.
    Bonne journée
    Céline

    1. Bonjour Céline,

      J’avais fait une vidéo, mais je l’ai supprimée car je trouvais qu’on entendait mal ma voix, je vais la refaire dans les jours qui viennent, je pense qu’elle sera disponible mercredi.

      Merci pour ton intérêt pour mes articles en tout cas et excellente soirée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.