La vérité sur le business des formations de secrétaire médicale

formation secrétaire médicale

Tu ne peux pas choisir ta formation comme tu choisis ton pack d’eau au supermarché ou tes yaourts sur un prospectus Carrefour. Une formation ce n’est pas anodin. On parle d’un changement de vie ! C’est de ta vie professionnelle dont il est question et sachant la part de notre temps éveillé que l’on consacre à notre profession, c’est tout bonnement de ta vie dont il est question !

Il y a des marques que l’on diabolise (autant que l’on porte aux nues), comme Apple par exemple. On aime leurs produits mais on est bien conscient que Tim Cook et sa bande sont de gros capitalistes sans merci et qu’ils n’ont d’yeux que pour notre carte bancaire. Pour autant, je préfère de loin un bon vieux agent immobilier parfumé à outrance et qui annonce la couleur dès le départ car je sais à qui j’ai affaire. Si je fais affaire avec lui c’est parce que je l’aurais voulu, en toute connaissance de cause. Apple c’est pareil, on en entend parler à longueur de journée, on voit l’entreprise à la pomme comme le grand méchant loup qui joue la carte de l’obsolescence programmée pour qu’on renouvelle notre iPhone le plus souvent possible, mais si tu viens de craquer sur le dernier iPhone j’ai une bonne nouvelle à t’annoncer : tu n’es pas une bleue. Car comme on sait tout sur la marque puisque la transparence est de mise, on est armé pour faire des achats chez eux en toute conscience.

Là où ça devient dangereux c’est qu’il y a des entreprises opaques, auxquelles on ne fait pas attention car on ne se méfie pas. Et pourtant on met notre carrière et donc notre vie entre leurs main. C’est des organismes de formation en secrétariat dont je te parle. Elles cachent le marketing sous le tapis en se déguisant tantôt en association (l’Afpa), ou bien encore en organisme public reconnu par l’état (le CNED). On est dupé, on devient des victimes non consentantes. Il aurait été de bon ton qu’on nous annonce la couleur d’emblée, sans mentir, sans cacher, sans prendre les stagiaires et les élèves pour des connes. Le pire dans toute cette histoire c’est que ce n’est pas seulement eux les fautifs : la vraie responsable c’est toi. Si tu as craqué pour le dernier iPhone tu ne vas pas mourir et en plus c’est vrai qu’il a l’air génial, par contre si tu as signé pour la première formation que tu as trouvé sur Google sans te renseigner, là c’est grave. On ne se méfie pas, on va droit dans le mur les yeux fermés. Même quand tu fais tes courses tu regardes les étiquettes pour voir les ingrédients, pour vérifier qu’il n’y a pas trop de produits chimiques, etc.… alors pourquoi tu ne fais pas pareil pour ta formation ?

Le problème c’est que quand on veut trouver la meilleure formation, celle dans laquelle on aura l’assurance d’être bien encadrée et qui nous permettra de trouver du travail, on est trop focalisée sur nous-même, et on en oublie de réfléchir à l’organisme de formation en lui-même. Le plus dur c’est que pour les adultes il n’existe pas de conseillers d’orientation comme à l’école, donc on ne sait pas où se renseigner et trouver de l’aide. Donc on cherche sur Google et on tombe dans les filets des businessmans de la formation en secrétariat. Si je tire la sonnette d’alarme c’est parce que je vois trop de secrétaires débutantes se lancer dans des formations qui ne leur correspondent pas, qui vivent un enfer durant leur cursus, puis ne trouvent pas de travail à l’issue de celle-ci.

Donc je vais partager avec toi mon expérience de secrétaire ayant suivi une formation pour adulte et ayant été confrontée à la difficulté de choisir une formation parmi toutes celles qui nous sont proposées car ce n’est pas le choix qui manque !

1 –  Mon expérience avec un organisme de formation à distance : le CNED

En ce qui me concerne, je ne savais pas vers quoi me tourner et, comme toi, je n’y connaissais strictement rien. Bref j’étais perdue. Je me suis d’abord tournée vers le CNED.  Je suis allée sur leur site internet et j’ai presque été découragée tant ils négligent l’aspect commercial sur leur site. J’ai donc laissé mes coordonnées pour recevoir leur documentation mais je n’étais pas très enthousiaste. Puis j’ai réfléchi et je me suis laissée aveugler par leur argument imparable : “organisme d’Etat qui délivre un diplôme de l’éducation nationale” pour moi qui n’y connaissais rien, je pensais que rien ne valait un diplôme, qu’ils n’étaient pas intéressés par l’argent puisqu’ils sont apparentés à l’éducation nationale et que l’école est gratuite. Le lendemain j’ai reçu un coup de fil d’une commerciale du CNED qui m’a vanté les mérites de la formation et de l’organisme, sans rien me demander sur moi, mon niveau. Je me suis laissée tenter. Elle m’a dit que ça coûtait 700 € donc je me suis dit que comme j’étais salariée et que je cotisais au droit individuel à la formation (DIF), ces 700 € auraient pu être déduits de mes droits. Là surprise, elle m’annonce que c’est mieux si c’est moi qui la finance par moi-même. Et que si je la fais prendre en charge, le coût de la formation par mon employeur représente 4000 € si je me souviens bien. Bizarre. C’est quand elle m’a dit que je pouvais payer ces 700 € en plusieurs fois que j’ai décidé de sauter le pas. 75 € par mois en 10 fois je pouvais les payer. Après réflexion j’ai décidé d’annuler car avec mon activité salariée et mes obligations personnelles c’était compliqué de trouver 20 heures par semaine pour me former, mais ils n’ont rien voulu savoir, ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient me rembourser que 100 €. Peu de temps après j’ai eu un retour de l’Afpa (organisme de formation en présentiel), donc j’ai laissé tombé le CNED, mais eux n’ont pas laissé tomber les prélèvements sur mon compte. Ils m’ont quand même envoyé les livrets à potasser, une masse informe d’informations indigestes, bref ça ne donne pas du tout envie de s’y plonger. Surtout pas 20 heures par semaine, encore moins quand on a une vie plus que remplie.

2 –  Mon expérience avec un organisme de formation en présentiel : l’AFPA

L’AFPA est une association, mais en réalité ce sont des vautours déguisés en bienfaiteurs de l’humanité qui se cachent derrière le statut associatif. Tout est marqueté au millimètre près, c’est dommage que je n’aie pas pris de photos durant ma formation pour te montrer, ne seraient-ce que les locaux. Le plus marquant c’est le personnage du mec qui fait genre moniteur de colonie de vacances le lendemain de la “rentrée”, pour s’occuper avec nous des démarches administratives. Les locaux sont vétustes, les tables et chaises semblent venir d’Emmaüs, les ordinateurs ont plus de 10 ans. Seul le pack Microsoft office tranche avec le cadre. A moins que ce ne soit des versions piratées qui soient installées sur les postes informatiques. Les toilettes on dirait des toilettes que l’on pourrait imaginer dans une prison. Je ne parle même pas de la formatrice dont nous n’avons rien su tout au long des 7 mois : d’où venait-elle ? Que pouvait-elle nous apporter ? Quelle formations a-t-elle suivie(s), de quelle expérience justifie-t-elle ? Pour ma part, je n’ai presque pas eu de contacts avec elle, alors qu’elle représente une énorme part de la valeur ajoutée de cette formation…! D’autre part, cette formation coûte 7 000 € et est m’a été intégralement financée par Pôle Emploi. Or, un organisme privé de ma région proposait également cette formation pour la même durée mais pour un montant de 4 000 €, et d’après les retours des secrétaires de l’hôpital dans lequel je travaille actuellement propose une formation bien plus solide qu’à l’Afpa. Le plus troublant c’est que c’est mon conseiller Pôle Emploi qui m’a obligé à choisir cet organisme. Je  n’ai pas eu mon mot à dire. Pourquoi Pôle Emploi creuse son déficit à financer des formations de moins bonne qualité au détriment de formations reconnues par les coordinatrices des secrétariats médicaux hospitaliers ? Y-a-t-il des accords entre Pôle Emploi et l’AFPA ? Je temporise un peu mes propos puisque j’ai réussi à décrocher des postes de secrétaire médicale à l’issue de cette formation, mais si j’ai eu cette chance, tu ne l’auras peut-être pas car cette formation est loin d’être parfaite et présente de nombreuses lacunes.

Alors comment être sûre de ne pas se faire arnaquer ?

Nous sommes en 2018, et vivons dans une société ultra-capitaliste, on ne va pas se le cacher, donc quelle que soit la formation que tu suivra, il y aura toujours un intérêt économique qui sera recherché de la part de l’organisme que tu choisiras, quel qu’il soit, même une association, même un organisme soi-disant reconnu par l’État, comme en témoigne mon expérience personnelle. C’est le jeu, il faut l’accepter, de toute façon si on veut suivre une formation de qualité il faut être prête à mettre de l’argent sur la table pour payer le travail des gens qui font bien leur boulot. Je ne connais pas toutes  les formations qui existent, je ne connais que les deux organismes dont je viens de te parler mais ça peut déjà aider certaines personnes.

A toi de jouer maintenant, si tu as déjà suivi une formation dans un organisme que je ne mentionne pas, fais-le moi savoir par mail ou en commentaire car je souhaiterais mener une enquête sur les formations qui existent pour éventuellement orienter une assistante débutante vers une bonne formation. En résumé il faut bien se renseigner, creuser, pourquoi pas demander un échantillon, quelques cours gratuits peut-être, avant de t’engager. Demande des précisions sur le programme, sur la durée hebdomadaire minimum qu’il faut y consacrer, essaie de rentrer en contact avec des secrétaires qui ont déjà suivi une formation pour leur demander leur avis et des conseils pour bien choisir ta formation. Pense aussi à consulter les sites Internet des formations qui t’intéressent.

PS : même si tu n’as pas encore choisi ni commencé ta formation, assure ta recherche d’emploi en cliquant ici. Tu pourras commencer ta formation plus sereinement en te disant que tu ne fais pas tous ces sacrifices pour rien car avec les lettres de motivation que je vais t’apprendre à rédiger dans cet ebook, tu vas être sûre de décrocher des stages et des entretiens d’embauche. Enfin c’est juste un conseil 🙂 Mais un conseil bienveillant tout de même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.